Chirurgie plastique reconstructive

Les affections suivantes: tumeurs bénignes, ulcères chroniques, cicatrices de plaies graves et contractures de brûlures – un resserrement de la peau qui restreint les mouvements – sont fréquents dans les pays où les feux de cuisson ouverts sont utilisés dans la vie quotidienne.

Selon l’OMS, on estime à 195 000 le nombre de décès chaque année dûs à des brûlures – la majorité de ces décès a lieu dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Certains Africains cuisinent encore avec des feux ouverts et se servent d’eau bouillante et de l’huile en plein air. Les victimes, très souvent des enfants, peuvent être gravement brûlés lors d’accidents impliquant ces manipulations et incendies. Ceci entraîne des cicatrices qui réduisent la mobilité des membres. De nombreux cas de brûlures graves nécessitent une greffe de peau pour libérer les contractures des brûlures et rétablir l’amplitude des mouvements.

L’équipe de chirurgie plastique de Mercy Ships soulage la douleur et les défigurations par des interventions chirurgicales spécialisées.

Dans le cadre de la préparation à la chirurgie, de nombreux patients sont admis à l’hôpital quelques jours avant leur intervention. L’intervention est pratiquée sous anesthésie générale ou locale dans une salle d’opération à bord de l’Africa Mercy. Pour les brûlures graves, les greffes de peau libèrent les contractures des brûlures et rétablissent l’amplitude des mouvements. Après un bref séjour dans l’unité de soins post-anesthésiques, les patients en convalescence sont transférés dans le service d’hospitalisation. Pendant la période post-opératoire, ils sont surveillés par les infirmières pour assurer la stabilité des signes vitaux et gérer leur rétablissement et leur suivi, y compris la transition en soins externes.

Bureau Régional pour l’Afrique

11 Rue 12.225,
Les Cocotiers-la Haie Vive
04 B.P 1398 Cotonou, BÉNIN
Tel: +229 62 38 79 79
africa@mercyships.org

© 2020 – Mercy Ships