Mercy Ships Africa Blog

Deux heures de chirurgie, une vie entière transformée

"Tu es vraiment courageux", murmurait doucement Sadio, le père de Malang, 5 ans, pendant sa rééducation exigeante à bord du Global Mercy™. Ces mots de soutien indéfectible sont devenus un rituel quotidien pour aider Malang à récupérer de sa chirurgie orthopédique.

Une lueur d’espoir en cette journée de l’Afrique Le dévouement du Dr Fabruce pour Madagascar

Fabruce Ramaherimamonjy incarne le thème de la Journée de l'Afrique de l'Union Africaine de cette année : "Former un Africain adapté au XXIe siècle". Il reste fidèle à son engagement de donner la priorité à l'enseignement de la médecine afin d'élever le niveau des soins de santé pour ses compatriotes malgaches. Mais cela n'a pas toujours été son plan de vie.

Le retour à la vraie vie : L’histoire de Papa

,
Papa a accroché une photo d'un moteur de moto sur le mur de sa chambre. À 21 ans à peine, il s'est déjà imposé comme un mécanicien hors pair, consacrant ses journées à réparer et à redonner vie à des motos. "Réparer des motos a toujours été une passion pour moi depuis mon enfance", explique-t-il. Lorsqu'une grosse tumeur a commencé à se développer sur le côté gauche de son visage, non seulement elle a mis sa santé en péril, mais il a craint qu'elle ne compromette son avenir en tant que mécanicien professionnel. "Ce travail est très exigeant sur le plan physique ; il est difficile de l'exercer avec une tumeur", commente-t-il.

Une opération qui transforme la vie d’Hassan

,
Lorsqu'un père décède, ses enfants s'efforcent naturellement de maintenir son souvenir vivant. Pour Hassan, le fait d'avoir vécu avec son père atteint de la même maladie qui l'a finalement emporté - des complications liées à une hernie abdominale – a fait partie de ses souvenirs les plus forts.

L’histoire d’Ibrahim : l’impact de soins dentaires dispensés à temps

,
Lorsque Ibrahim, 13 ans, est arrivé sur le Global Mercy™ amarré à Freetown en Sierra Leone, le côté gauche de son visage était énormément enflé, formant une tumeur s'étendant bien au-delà de la mâchoire de l'adolescent. Un simple mal de dents était apparu à l'âge de 9 ans, mais en l'absence de traitement, le problème s'est aggravé et une grande partie de sa mâchoire s'est infectée.

Le parcours d’un électricien à la recherche d’un sens à sa vie

,
Lorsque Jean-Jacques Diouf est monté sur la passerelle de l'Africa Mercy® pour la première fois au Sénégal, son pays d'origine, il avait préparé sa valise avec le nécessaire pour une semaine seulement. Il se doutait bien qu'il ne resterait pas longtemps à bord. Il se portait bénévole sur insistance de son père, persuadé que Mercy Ships changerait la vie de son fils sur le plan personnel et professionnel. Il lui avait conseillé de "partir et de tâter le terrain sur le navire-hôpital".

L’amour d’un père : L’histoire d’Aissatou

,
Plusieurs années avaient passé au cours desquelles Ousmane avait cherché de l'aide pour sa fille Aissatou, née quatre ans plus tôt avec un bec-de-lièvre. La famille a consulté de nombreux hôpitaux au Sénégal, mais aucun n'a pu la guérir. Ses voisins, amis et famille désespéraient également, affirmant à Ousmane que le bec-de-lièvre de sa fille ne pourrait être soigné.

Constituer l’équipage des deux plus grands navires-hôpitaux civils au monde

,
Des centaines de bénévoles sont indispensables pour mener à bien la mission de Mercy Ships : offrir des interventions chirurgicales sûres et gratuites par le biais de ses navires-hôpitaux. Véritables professionnels, ces bénévoles doivent être dotés de solides compétences en matière de médecine, de navigation, de comptabilité, de cuisine et de bien d'autres domaines également. Ils viennent du monde entier et sont exposés à de longs voyages, aux barrières linguistiques, à l'obtention de visas et à d'autres aspects logistiques avant d'embarquer sur le navire et de commencer à servir. L'équipe "Personnel et Culture d'entreprise" (P&C) de Mercy Ships les accompagne et leur apporte le soutien et l'expertise nécessaires pour réussir leur parcours.

Une double bénédiction pour Emmanuel

De tous les anniversaires qu'il avait célébrés dans sa vie, le 43ème anniversaire d'Emmanuel allait être le plus extraordinaire. Quelques jours seulement après avoir tourné la page d'une nouvelle année de vie, un nouveau chapitre a commencé. Emmanuel a été transporté dans une salle d'opération à bord du navire-hôpital Global Mercy™, où il est devenu le tout premier patient à être opéré pendant sa mission à Freetown, en Sierra Leone. Là, au cours d'une opération qui n'a duré que 48 minutes, Emmanuel a été libéré de la tumeur qui se développait sur son cou depuis 4 ans.