Mercy Ships COVID-19 UPDATE #7

Le 1 juin 2020

Bien que les frontières des pays restent étroitement surveillées, et alors que les restrictions commencent à s’alléger dans différents endroits du monde, nos équipes continuent de travailler sans relâche pour répondre directement aux besoins de nos partenaires d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale. Ils doivent faire face à la menace de la propagation du coronavirus sur le continent. Nous sommes une communauté mondiale et et cette pandémie nous montre à quel point nous sommes une communauté mondiale, et qu’il est primordial que tout le monde se porte bien.

L’équipage 

À bord de l’Africa Mercy, l’équipage se porte bien, le moral est bon. Aucun cas de COVID-19 n’a été déclaré. Les membres de l’équipage s’entraident pour assurer la sécurité et le bon fonctionnement du navire pendant cette saison. En attendant, des discussions sur les changements nécessaires à apporter sont en cours, en vue d’une reprise du service sur le terrain. Alors qu’une grande partie de notre équipage médical est de retour dans leur pays d’origine pour prêter main forte à la crise sanitaire, notre département des ressources humaines continue d’étudier les candidatures, notamment pour les postes techniques et maritimes.

Le navire  

Nous sommes reconnaissants aux autorités des îles Canaries d’avoir pu amarrer l’Africa Mercy dans un port fiable et sécurisé pour notre phase annuelle de chantier naval. Les travaux programmés comprennent des améliorations au niveau de l’hôpital et des lieux de vie à bord, ainsi que les réparations techniques et de maintenance requises pour être en conformité avec les règlements maritimes. De nombreux aspects de ces projets dépendent de facteurs qui échappent à notre contrôle, notamment le réapprovisionnement et la reconstitution des stocks. Joignez-vous à nos prières pendant cette phase de levée des restrictions.

Nos partenaires africains

La plupart d’entre eux s’accordent sur la réponse de l’Afrique à la crise du COVID-19 : elle doit être adaptée aux besoins uniques de chaque pays. Les solutions déployées par les pays occidentaux risquent de ne pas fonctionner, voire de causer encore plus de difficultés en raison de la prévalence des économies informelles et de la vie de subsistance. 

Mercy Ships continue de se concentrer sur le renforcement des systèmes de santé en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, avec l’aide du Dr Pierre M’Pelé, directeur du Bureau Afrique et d’autres experts. Des projets avant et après la mission sont en cours, notamment :

  • L’accroissement de notre soutien à l’Université dentaire Gamal de Conakry, en Guinée. Avec une rénovation importante du bâtiment et le développement continu des programmes, l’école dentaire est devenue essentielle à la formation des dentistes dans cette région de l’Afrique.
  • Notre équipe de santé mentale a dispensé la première session d’une série de formations à distance conçues pour soutenir le personnel soignant dans les pays où Mercy Ships a mené des missions. Ce cours a coïncidé avec la semaine de sensibilisation à la santé mentale.
  • Le don, au Libéria, de machines d’anesthésie et d’EPI à l’hôpital public JFK. Une formation en ligne, à la fois théorique et pratique, sera dispensée à l’équipe biomédicale de l’hôpital, par nos ingénieurs biomédicaux
  • Une deuxième livraison de matériels d’EPI va être effectuée prochainement pour soutenir nos partenaires au Bénin, au Liberia, à Madagascar, en Sierra Leone et au Togo.

Tom Stogner, Directeur Général de Mercy Ships souligne : « Mercy Ships était actif en Afrique avant le COVID-19, nous le sommes aujourd’hui pendant la crise et nous continuerons de l’être une fois la menace du virus passée. »

Bureau Régional pour l’Afrique

11 Rue 12.225,
Les Cocotiers-la Haie Vive
04 B.P 1398 Cotonou, BÉNIN
Tel: +229 62 38 79 79
africa@mercyships.org

© 2020 – Mercy Ships