Articles

Healthcare

Très jeune, Florence Bangura s'est vu interdire de travailler et a été mariée par son père. Mais c'est peut-être grâce à ces épreuves que cette Sierra-Léonaise de 49 ans incarne aujourd'hui la Journée Internationale de la Femme.

Florence Bangura, la femme qui s’est forgée une vie à travers les épreuves

,
L'histoire de Florence Bangura chez Mercy Ships s'étend sur 20 ans, couvrant deux pays, trois navires et quatre missions. A l'âge de 29 ans, une semaine seulement après avoir obtenu son diplôme officiel, Florence a embarqué comme soudeuse à bord de l'Anastasis, le tout premier navire-hôpital de Mercy Ships.

Transformer les soins de santé en Sierra Leone : La vision d’une chirurgie sûre et abordable

Alors que des experts du monde de la chirurgie et des soins de santé se réunissent cette semaine pour la 64ème conférence scientifique annuelle du WACS (Collège ouest-africain des chirurgiens) en Sierra Leone, une motivation profonde se fait sentir pour l'avancement des connaissances et des pratiques chirurgicales dans la région. Le thème central de la conférence porte sur l'accès à des soins chirurgicaux et anesthésiques sûrs et abordables en Afrique de l'Ouest. Il souligne le besoin pressant de remédier aux disparités en matière de soins de santé, en particulier l'importance cruciale d'un accès équitable à des interventions chirurgicales de qualité.

Des retrouvailles avec Vanya, plusieurs années après son opération

,
In 2015, in an operating room on board the floating hospital of the Africa Mercy®, the course of Vanya’s life changed. Until then, the 11-year-old had spent her childhood challenged by windswept legs that curved sideways. The condition – often caused by a combination of genetic factors and malnutrition – kept her from walking effortlessly or wearing the skirts and leggings she longed to wear.

Apporter de la vie dans les journées des malades : Pleins feux sur l’équipe de soins palliatifs de Mercy Ships

,
Mercy Ships Mercy Ships intensifie les soins chirurgicaux fiables dispensés aux patients à bord de sa flotte de navires-hôpitaux. Depuis 1978, plus de 114 000 interventions chirurgicales gratuites ont été pratiquées, qui ont transformé ou sauvé des vies. Cependant, une triste réalité demeure : tous les patients rencontrés par Mercy Ships ne peuvent pas bénéficier d'une opération. Pour certains d’entre eux, c'est là qu'intervient l'équipe de soins palliatifs, qui apporte du réconfort aux malades en phase terminale en les accompagnant avec des soins apaisants.

Un navire-hôpital arrive à Madagascar pour dispenser des soins chirurgicaux et des formations

,
TOAMASINA, MADAGASCAR - L'organisation humanitaire internationale Mercy Ships est aujourd'hui de retour à Madagascar pour dispenser des formations chirurgicales et des interventions gratuites qui transformeront des vies. L'Africa Mercy®, le navire-hôpital fraichement rénové de Mercy Ships, est arrivé sur l'île pour renforcer sa collaboration entamée il y a presque 20 ans avec le gouvernement malgache, et proposera des chirurgies spécialisées à la population dans divers domaines, notamment la chirurgie maxillo-faciale et oto-rhino-laryngologique, la chirurgie générale, la chirurgie pédiatrique générale, la chirurgie orthopédique pédiatrique, la chirurgie de la cataracte et la chirurgie plastique reconstructrice.

Madagascar : Espoir et guérison à l’horizon

, ,
En 2024, Mercy Ships se réjouit d'ajouter un nouveau chapitre à sa collaboration longue de plusieurs décennies avec Madagascar. Lors de cette prochaine mission, nous prévoyons d'apporter à nouveau espoir et guérison en offrant, à bord de l'Africa Mercy®, des formations chirurgicales ainsi que des opérations chirurgicales gratuites qui transformeront la vie des patients. Ces opérations couvriront un large éventail de spécialités, notamment la chirurgie maxillo-faciale et ORL, la chirurgie générale, la chirurgie pédiatrique générale et orthopédique, et la chirurgie plastique reconstructive.

Une chirurgienne en mission pour accélérer les chirurgicaux à Madagascar

La professeur Fanja s'est donnée pour mission de contribuer à l'amélioration du niveau des chirurgiens et ainsi au renforcement du système de santé à Madagascar, son pays d'origine. Ayant bénéficié des conseils d'enseignants qualifiés au cours de sa propre formation, la professeur Fanja, dont le nom complet est professeur Fanjandrainy Rasoaherinomejanahary, spécialisée dans la chirurgie des organes abdominaux et de l'ensemble du tube digestif, est déterminée à transmettre ses connaissances à la prochaine génération de chirurgiens.

Une chirurgienne formatrice de Madagascar transmet ses compétences et son rêve

,
Dans le monde de la médecine, souvent dominé par les hommes, la professeur Fanjandrainy Rasoaherinomejanahary fait partie d'une lignée de femmes qui y jouent un rôle actif depuis plusieurs générations. "Je suis la fille d'une infirmière", déclare la chirurgienne malgache et professeur de chirurgie viscérale, connue sous le nom de Fanja. Lorsqu'elle était petite fille, elle avait une vue unique du monde de la médecine, puisqu'elle regardait sa mère travailler dans un service de chirurgie. En l'observant s'occuper des patients, un rêve a commencé à germer dans le cœur de la future professeur Fanja.

L’opportunité d’un changement durable : l’histoire du mentorat d’une chirurgienne

,
Alors que le navire-hôpital était à quai au Sénégal au printemps 2023, sept chirurgiens sont montés à bord du Global Mercy™ suivre un programme de mentorat. Le Dr Alida Ngandjio Sidi, chirurgienne pédiatrique originaire du Cameroun, faisait partie de cette équipe ; elle est arrivée à bord en toute confiance, pleinement consciente que sa place était là.